Thursday, June 16, 2005

Short films screening  (Jun 16, 9:00 PM)

Finally, short films worth seeing!

Thursday, June 16th I will have the pleasure to show 7 of my favorite picks, chosen from the hundreds of short films I have seen at Concordia in the last 3 years.

An hour and a half of spellbinding, deeply moving and hilarious films!

Dramas, comedies, poetic films…

And for those of you who haven’t seen ‘La Neige Rouillée’ the film that I made last year in memory of my father, this is your chance.

Los Mujeres de Pinochet, Eddie Menz
Vaisseau Fantôme, Anna Woch
Grassroots, John Keevil
Rushing ahead without seeing, Anna Sarkassian
La Neige Rouillée, Tamara Taddeo
Noir en Homme, Alexandre Gibault
Pink Fuck, Heather Warwick

Hope to see you on thursday the 16th,

Cheers,
Tamara

  • Date : June 16
  • Time : 9:00 PM
  • Venue : Le Café de La Cinémathèque
  • Address : 335 De Maisonneuve E (Map it)

Wednesday, June 15, 2005

Rétrospective Jorge Sanjines  (Jun 15 - Jun 18 2005)

FILMS PRÉSENTÉS À LA CINÉMATHÈQUE

Le 15 juin 2005 à 20 h 30, salle Claude-Jutra
Los Hijos del ultimo jardin
de Jorge Sanjinés, Bol., 2004, 98 min, v. o. esp.
avec Henry Unzueta, Victor Salinas, Alejandro Zárate

Des cambrioleurs pénètrent dans la demeure d’un politicien corrompu pour s’emparer d’une importante somme d’argent qu’il garde chez lui. Un conflit éthique éclate : doivent-ils garder les reals ou les remettre à la société ? Il faudra la sagesse d’un Indien pour calmer les esprits. EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR.

Le 16 juin 2005 à 20 h 30, salle Claude-Jutra
La Nación clandestina
de Jorge Sanjinés, Bol., 1989, 128 min, v. o. esp.
avec Reynaldo Yujra, Orlando Huanca, Roque Salgado

Un paysan aymara revient chez lui après avoir été rejeté par sa tribu quelques années plus tôt. Ce retour est pour lui l’occasion de s’interroger sur son identité culturelle et sur les causes de son bannissement. Un film haut en couleurs qui défile au rythme de musiques boliviennes. EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR.

Le 17 juin 2005 à 18 h 30, salle Claude-Jutra
L’ Ennemi principal (El enemigo principal / Jatun auka)
de Jorge Sanjinés, Bol., 1974, 100 min, s.-t. f.
avec des ouvriers, des paysans et des étudiants

Un paysan est allé réclamer le taureau qu’on lui avait volé et il a été tué par son patron qui était l’auteur du vol. «L’Ennemi principal» est basé sur une expérience réelle. L’un de nos objectifs a été d’analyser les relations entre un groupe de guérilla, une avant-garde politique et les paysans dans une région spécifique des Andes.» (J. Sanjinés, 1974) EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR.

Le 17 juin 2005 à 20 h 30, salle Claude-Jutra
Le Courage du peuple (El Coraje del pueblo)
de Jorge Sanjinés, Bol.-It., 1971, 90 min, s.-t. f.
avec Federico Vallejio, Felicidad Coca Garcia, Domitilla Chungara

Le massacre des mineurs boliviens en 1942 et la répression durant les 25 années qui suivirent… «[…] si l’on choisit une histoire collective, on évite l’identification. Cette histoire est forcément objective, car nous savons que ce sont les masses qui font l’histoire.» (J. Sanjinés, 1974) EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR.

Le 18 juin 2005 à 17 h, salle Claude-Jutra
Le Sang du condor (Yawar Mallku)
de Jorge Sanjinés, Bol., 1969, 71 min, s.-t. f.
avec Marcelino Yanahuaya, Benedicta Mendoza Huanca, Vicente Salinas

Le Sang du condor décrit le contrôle des naissances imposé aux Indiens avec le concours du Peace Corps américain. « L’importance de ce film réside pour nous en ce qu’il nous a bien montré comment le cinéma peut être une arme puissante. Au bout de trois jours de diffusion, le Peace Corps a arrêté sa campagne de stérilisation. » (J. Sanjinés, 1974)

Le 18 juin 2005 à 17 h, salle Claude-Jutra
Revolución
de Jorge Sanjinés et Oscar Soria, Bol., 1964, 10 min
sans dial.

Vie et travail du peuple bolivien. Ni commentaire, ni dialogue. La naissance du tiers-cinéma d’Amérique latine.

Le 18 juin 2005 à 21 h, salle Claude-Jutra
Ukamau
de Jorge Sanjinés, Bol., 1966, 76 min, s.-t. f.
avec Elsa Antequera, Benedicta Huanca, Nestor Peredo

« D’un style sûr, Ukamau relate un épisode de la vie quotidienne des Indiens de l’île du Soleil, sur le lac Titicaca, aux prises avec l’âpreté de leur existence et l’antagonisme séculaire qui les oppose aux commerçants profiteurs, métis ou blancs. La finesse de l’observation psychologique et la justesse de ton, alliées à d’incontestables qualités plastiques, dénotent un cinéaste sincère, possédant bien son métier et capable de donner une bonne impulsion au cinéma bolivien.» (Jean-Claude Buhrer, 1966)

Le 18 juin 2005 à 21 h, salle Claude-Jutra
¡ Aysa !
de Jorge Sanjinés, Bol., 1965, 20 min
sans dial.

Un homme travaille, au risque de sa vie, dans une vieille mine abandonnée par les compagnies.

  • Date : June 15 - June 18 2005

Friday, June 10, 2005

CQ: Programmation pour l’automne 2005

Aperçu de la programmation pour l’automne 2005 de la Cinémathèque Québécoise

Rétrospectives
Agnes Varda, Sokourov, Pier Paolo Pasolini

Cinéma d’animation
Gianluigi Toccafondo, Zbigniew Rybczynski, Les Sommets du cinéma d’animation

Cinéma québécois
Bernard Émond

Expositions
Crater, une installation de Lynn Marsh en collaboration avec le Mois de la photo

Événements
L’Appel de Paris ou l’avenir du patrimoine audiovisuel en collaboration avec l’Institut national de l’audiovisuel (INA)


Thursday, June 09, 2005

30 Erotic Tales at the Cinematheque  (Jun 09 - Jun 29 2005)

« Si ce n’est pas érotique, ce n’est pas intéressant ». La formule est d’Arrabal. Bien sûr le caractère de ce qui est érotique se mesure mal : Goût ? Style ? Qualité ? Mais pour être authentiquement érotique, on sait que l’expérience doit laisser la part belle à l’imagination.

Les 24 Erotic Tales sont pour la plupart de courtes histoires fantaisistes, parfois relevées d’une touche d’humour, à l’occasion poétiques ou exotiques. On y cherchera en vain la vulgarité ou la sexualité explicite.

Mais voilà, le générique des Erotic Tales impressionne : Ken Russell, Hal Hartley, Rosa von Praunheim, Bob Rafelson, Susan Seidelman, Melvin van Pebbles, Paul Cox, Mika Kaurismäki, Amos Kollek pour ne nommer que ceux-là.

Le tour de force de Ziegler Film (»), la société allemande productrice de la série, a de quoi intriguer. Permettre à ces prestigieux cinéastes d’explorer le continent érotique à partir de leur propre univers ne peut que susciter la curiosité et alimenter les fantasmes cinéphiliques. Un rendez-vous (galant) à ne pas manquer…

Pour l’horraire complet, consultez La Revue de la Cinémathèque No 81ou le site Internet de la cinematheque : http://www.cinematheque.qc.ca.


Wednesday, June 08, 2005

CQ: À la découverte de nos collection  (Jun 08)

Le 08 juin 2005 à 18 h 30, salle Claude-Jutra
Another City
de Federico Hidalgo, Qué., 1994, 25 min
avec George Spiridakis, Brigitte-Anne Pelletier, Marilu Di Corpo

Devant la menace qui pèse sur la ville, ses habitants décident de quitter les lieux. Un seul s’entête pourtant à rester.

Le 08 juin 2005 à 18 h 30, salle Claude-Jutra
Montreal Main
de Frank Vitale, Qué., 1974, 88 min, s.-t. f.
avec John Sutherland, Allan Moyle, Frank Vitale

“ Une tranche dans la vie d’un groupe d’artistes montréalais. Un homme dans la fin vingtaine est très fortement attiré par le jeune fils d’un couple de ses amis. {Montreal Main} c’est aussi à la manière d’un documentaire, un film sur un milieu qui se retrouve ici décrit avec une extraordinaire justesse. “ (Jean-Pierre Tadros, 1974)

Le 15 juin 2005 à 18 h 30, salle Claude-Jutra
All the Phones
Cycle : À la découverte de nos collections : Indépendants québécois anglophones
de Ruey-Wei How, Qué., 1996, 24 min
avec

Une série d’entrevues avec divers Montréalais (Martin Duckworth, Pierre Falardeau, Tom Waugh, Stéphane Pilon, etc.) qui parlent de sujets d’actualité : la langue, la culture, la politique, le climat post-référendaire.

Le 15 juin 2005 à 18 h 30, salle Claude-Jutra
I’m Happy. You’re Happy. We’re All Happy. Happy, Happy, Happy
de Velcrow Ripper, Qué., 1990, 79 min
avec Yako D’Arburn, Joseph Townell, Barry Coulter

L’univers surréaliste d’un pauvre naïf qui vit dans un monde solitaire empreint d’onirisme. C’est avec un plaisir enfantin qu’il examine tout ce qui lui tombe sous les yeux. Contraint par son père à occuper un emploi qu’il n’aime pas, le garçon glisse dans la folie et passe du rêve au cauchemar. Une sombre parodie de la société et de l’importance du monde extérieur.

Le 22 juin 2005 à 18 h 30, salle Claude-Jutra
The Red Shoes
de Andrea Sadler, Qué., 1987, 11 min
avec Thérèse Montgrain

Inspiré d’un conte d’Andersen, le film présente une orpheline contemporaine, exaltée par une musique frénétique et vivant au rythme du progrès technologique.

Le 22 juin 2005 à 18 h 30, salle Claude-Jutra
A Bullet in the Head
de Attila Bertalan, Qué., 1990, 88 min
avec David Garfinkle, Attila Bertalan, Andrea Sadler

Au tournant du siècle, une guerre perpétuelle fait rage dans un pays européen imaginaire. Blessé à la tête, un jeune soldat amnésique erre dans un monde qu’il ne reconnaît pas. Malgré l’horreur et le chaos, il lutte pour échapper à un conflit qui semble le poursuivre. Une allégorie sur la guerre et l’amitié remarquablement photographiée par Michel Lamothe et misant totalement sur l’imaginaire et l’illusion.

  • Date : June 08

Friday, June 03, 2005

La CQ honorée en France

La Cinémathèque québécoise honorée au Festival du film d’animation d’Annecy

À l’occasion d’un hommage au Canada, le prestigieux Festival international du film d’animation d’Annecy (France), qui se tiendra cette année du 6 au 11 juin prochains, offrira une carte blanche à la Cinémathèque québécoise. L’organisation du festival veut ainsi souligner le rôle immense qu’a joué (et continue de jouer) la Cinémathèque dans la sauvegarde du patrimoine mondial du film d’animation.

Vingt-cinq films d’archives puisés dans la collection internationale de la Cinémathèque seront présentés à Annecy. Les festivaliers pourront ainsi parcourir l’histoire du cinéma d’animation et découvrir un pan de l’inestimable corpus conservé par la Cinémathèque. La programmation comprend des chefs-d’œuvre de Winsor McCay, Jiri Trnka, Len Lye, Robert Breer, Tex Avery, Jan Svankmajer, Jan Lenica, Norman McLaren et de plusieurs autres. Ces films rares, fragiles et précieux sont très rarement montrés à l’extérieur des salles de projection de la Cinémathèque.

De plus, l’exposition Co Hoedeman, Les Jardins de l’enfance, qui avait ravi le public montréalais à l’été 2003, sera présentée au Musée-Château d’Annecy pendant le festival. Cette merveilleuse exposition réalisée par l’Office national du film du Canada et la Cinémathèque québécoise propose un parcours parmi les spectaculaires décors qu’a élaborés le cinéaste Co Hoedeman pour ses films d’animation.


Thursday, May 26, 2005

Oskar Fischinger: Le gardien d’un univers  (May 26, 6:30 PM)

“En étroite collaboration avec l’historien de l’animation William Moritz, la veuve de Fischinger, Elfriede, a consacré ses énergies à retrouver les films et à les faire restaurer à l’aide d’éléments conservés dans les archives (dont celles de la Cinémathèque québécoise). Depuis le décès d’Elfriede, sa fille, Barbara, poursuit cet exigeant travail. Pour sa part, Moritz a établi une filmographie qui constitue aujourd’hui une référence dont l’exactitude et l’exhaustivité sont reconnues. Les archives Fischinger, dirigées par Barbara, collaborent depuis quelques années avec le Center for Visual Music de Californie à la restauration des chefs-d’oeuvre du cinéaste. C’est le résultat de ce travail que le public de la Cinémathèque aura le plaisir de découvrir le 26 mai. Quarante minutes de projection lumineuse pour admirer les oeuvres dans leur éclat d’origine.”

The following films will be screened ;

R-1, a Form-Play by Oskar Fischinger
All., 1927, 7 min, muet

Study No.1 (Studie Nr.1)
All., vers 1929, 4 min, muet

Study No.2 (Studie Nr.2)
All., vers 1930, 2 min, muet

Love Games (Liebesspiel)
All., vers 1934, 2 min

Study No.6 (Studie Nr.6)
All., 1930, 2 min

Study No.9 (Studie Nr.9)
All., 1931, 3 min

Study No.11A (Studie Nr.11A)
All., 1932, 4 min

Circles (Kreise)
version abstraite
All., 1933, 2 min

Composition in Blue (Komposition in Blau)
All., 1935, 4 min

Allegretto
première version
É.-U., 1936, 3 min

Paragretto
É.-U., 1936, 3 min

Allegretto
version tardive
É.-U., 1943, 3 min

An Optical Poem
É.-U., 1937, 7 min

American March
É.-U., 1941, 3 min

Radio Dynamics
É.-U., 1942, muet

Motion Painting No.1
É.-U., 1947, 11 min

Study No.7 (Studie Nr.7)
All., 1931, 3 min